Floriffoux – Ausweis – Jules SPRIMONT

Les mots IN ÜBERWACHUNG visibles en travers du document signifient que la personne était surveillée par les autorités allemandes.

Le 27 novembre 1916, Jules SPRIMONT sera un des 477 habitants de l’entité à être déporté à Cassel (Allemagne) au départ de la gare de Franière.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.