Floreffe – travaux de voirie – chemin de l’église

M. André LESSIRE, historien local bien connu sur la place de Floreffe, a fait don à Bibliotheca Floreffia d’une affiche datée du 24 septembre 1932 annonçant pour le lundi 17 octobre 1932 la séance d’ouverture des soumissions des travaux du chemin d’accès à l’église de Floreffe partant de la place du Vieux Moulin.

Cette affiche (qui comme le renseigne le verso, est adressée par courrier postal à M. le Baron de DORLODOT à Floreffe). est signée par MM. Louis REMY, Bourgmestre, et Aimé SANGLIER, Secrétaire communal. Elle fait suite à une délibération prise à l’unanimité par le Conseil communal de Floreffe du 20 septembre 1932 “qui accepte l’intervention totale dans le coût des travaux et des emprises de M. le baron Joseph de DORLODOT et de sa sœur Maria.”

Ces travaux, estimés à 90 231,72 fb, avaient été décidés antérieurement et leur surveillance confiée au commissaire-voyer du ressort, M. PATOUT. Ils seront adjugés au montant de 87 044,10 fb pour un décompte final arrêté par le Conseil communal au montant de 95 531,29 fb.

Ce même Conseil communal prendra en date du 15 juillet 1933 une décision de réglementer la circulation sur ce chemin réfectionné. Elle est motivée et libellée en ces termes : 

Attendu que le chemin d’accès à l’église de Floreffe est en déclivité très accentuée et que son entretien est très difficile à cause du charroi nécessaire aux travaux à exécuter aux cimetières pour les particuliers ;
Attendu qu’il y a lieu de réglementer la circulation sur ledit chemin ;
DECIDE
Art. 1er : à partir de l’immeuble Massart PIerre – Houdet jusqu’à l’église, l’accès au susdit chemin est interdit aux véhicules non munis de pneumatiques, sauf les brouettes.
Art. 2 : tout contrevenant à l’article 1 ci-dessus sera punissables des peines de police 

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

onze − 5 =