Soye – rues de Spy et Saint-Amand

1. Rue de Spy

2. Rue Saint-Amand

Jusqu’à la fusion des communes en 1977, la rue Saint-Amand portait la dénomination de rue Saint Pierre du nom d’une chapelle votive (aujourd’hui en ruines) située à cinquante mètres en amont. En raison de l’existence à Franière d’une rue Saint Pierre plus populeuse, le Conseil communal de Floreffe fut amené à modifier l’appellation ancienne et choisit de retenir le nom du saint patron de la paroisse de Soye, Saint Amand.
Le ry des mignats qui descend de Temploux et se jette dans la Sambre en rive gauche, à hauteur du pont, coule à l’arrière de la chapelle après avoir franchi en souterrain la rue Saint-Amand.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.