Floreffe – rue Célestin Hastir – passage à niveau

La rue de la Station, communément appelée rue de la Gare, devint rue Célestin Hastir par délibération du Conseil communal de Floreffe du ????.

Né à Wépion le 22 septembre 1884, Célestin Hastir est en août 1914 un soldat en poste à la Position Fortifiée de Namur. Il décède le 28 novembre 1918 en captivité à Gräfteniederung (Allemagne – entre Brême et Osnabrück). Il est inhumé au cimetière de Floreffe-centre.

 

Vue prise à hauteur de l’ancienne gendarmerie, vers la rue Adelin Remy. Vue antérieure à 1904.

La barrière du passage à niveau est à l’époque coulissante (voyez les roues) et actionnée par un garde-barrière.

En arrière-plan, les cheminées de la glacerie de Floreffe.

1. Borne kilométrique. Un modèle similaire est encore visible à hauteur du pignon du n°3 de la rue Emile Romedenne.

2. La route aboutit au carrefour dit « des Tourettes » (RN90).

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.